I'm the author of Airpocalypse, a medical thriller


Welcome to the digital era of biology (and to this modest blog I started in early 2005).

To cure many diseases, like cancer or cystic fibrosis, we will need to target genes (mutations, for ex.), not organs! I am convinced that the future of replacement medicine (organ transplant) is genomics (the science of the human genome). In 10 years we will be replacing (modifying) genes; not organs!


Anticipating the $100 genome era and the P4™ medicine revolution. P4 Medicine (Predictive, Personalized, Preventive, & Participatory): Catalyzing a Revolution from Reactive to Proactive Medicine.


I am an early adopter of scientific MOOCs. I've earned myself four MIT digital diplomas: 7.00x, 7.28x1, 7.28.x2 and 7QBWx. Instructor of 7.00x: Eric Lander PhD.

Upcoming books: Airpocalypse, a medical thriller (action taking place in Beijing) 2017; Jesus CRISPR Superstar, a sci-fi -- French title: La Passion du CRISPR (2018).

I love Genomics. Would you rather donate your data, or... your vital organs? Imagine all the people sharing their data...

Audio files on this blog are Windows files ; if you have a Mac, you might want to use VLC (http://www.videolan.org) to read them.

Concernant les fichiers son ou audio (audio files) sur ce blog : ce sont des fichiers Windows ; pour les lire sur Mac, il faut les ouvrir avec VLC (http://www.videolan.org).


Vous ne pourrez bientôt plus vous opposer au prélèvement de vos organes





Petit rappel : depuis début 2017, le consentement présumé au don de ses organes à sa mort a été renforcé dans la loi (lois biomédicales).  Les proches n'auront plus la possibilité de s'opposer à des prélèvements d'organes si les équipes soignantes ont opté pour cette voie, suite à un diagnostic de "mort encéphalique" dont les critères, rappelons-le, n'ont jamais été définis de manière uniforme d'un pays sur l'autre ... La mort encéphalique équivaut à une incompétence du cerveau, à un coma dépassé, ce qui n'équivaut pas strictement à la mort ...

Bon courage à tous ! On attend à présent la loi qui va nous interdire de nous opposer au prélèvement de nos organes ... sous peine d'emprisonnement. Déjà qu'on n'a pas le droit de faire séquencer son génome de sa propre initiative en France ... A suivre  ...


Aucun commentaire: